Rubrique du partenaire

Le portage salarial répond aux défis des nouvelles formes d’emploi

La relation triangulaire entre Helvetic Payroll, le salarié porté et l’entreprise cliente est une solution de plus en plus courante dans la nouvelle économie, où les travailleurs temporaires sont de plus en plus nombreux. Eclairages.

Le portage salarial est une solution qui répond aux nouveaux défis de notre économie. Le travail sur demande a tendance à augmenter en Suisse, tout comme la multi-activité. Ces nouvelles formes d’emploi créent en revanche de nouveaux défis en termes de fiscalité et de sécurité sociale. Le portage salarial – qui est une relation triangulaire entre la société de portage, le salarié porté et l’entreprise cliente – est une réponse efficace à ces nouveaux défis.

Aujourd’hui, de plus en plus de sociétés font appel à des experts pour des projets à durée déterminée. Ces consultants, souvent des profils très recherchés, viennent s’agréger à une équipe de projet le temps d’une mission. Cette organisation du travail permet à l’entreprise de rester agile et de concentrer ses efforts sur la création de valeur. C’est là qu’intervient Helvetic Payroll, leader suisse sur le segment du portage salarial, avec un chiffre d’affaires de 90 millions de francs en 2018.

Conformité sociale, fiscale et migratoire

«Administrativement, c’est compliqué d’être un vrai indépendant en Suisse. Notre modèle est une solution idéale pour les personnes qui souhaitent travailler de manière autonome sans les tracas administratifs de l’indépendant. Nous assurons leur conformité sociale, fiscale et migratoire», assure Khaled Yatouji, cofondateur de Helvetic Payroll SA. En clair, ni l’entreprise cliente, ni le consultant porté n’ont des soucis à se faire pour les questions administratives. Helvetic Payroll a développé une plate-forme informatique (Puma) qui gère toutes ces questions administratives. Le consultant reçoit son salaire à la fin du mois et l’entreprise cliente est couverte du point de vue juridique et fiscal.

Packages sur mesure

«Nous avons développé plusieurs offres selon le profil du consultant. Certaines personnes souhaitent profiter de bonnes conditions LPP, d’autres veulent un maximum de revenus à la fin du mois», détaille Khaled Yatouji. Ces solutions à la carte sont très appréciées. Helvetic Payroll SA a conclu un partenariat avec l’assureur Swiss Life pour toute la partie LPP. En ce qui concerne les assurances sociales AVS, AI, chômage, maladie et accidents, Helvetic Payroll SA est en lien direct avec les administrations et les assurances.

Comme tout le processus est informatisé, le paiement effectif du salaire à la fin du mois est très facile. Le consultant indique le nombre d’heures travaillées sur la plate-forme Puma et en moins d’une heure, il touche son salaire sur son compte en banque. Helvetic Payroll prend 5% d’honoraires sur le montant total facturé à l’entreprise cliente pour couvrir ses frais administratifs.

Avantages pour la société cliente

De son côté, l’entreprise cliente est soulagée de cet accompagnement administratif et peut se concentrer sur son coeur de métier. Le système de facturation est plus souple et moins contraignant qu’une gestion salariale classique.

L’entreprise dispose en outre d’un accès sécurisé à la plate-forme de portage afin d’avoir en tout temps une relevé d’activité et une vue d’ensemble des factures mensuelles.

Laisser un commentaire0 Commentaires
Texte:
Davantage d'articles de

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser