L'équipe rh du mois

«Permettre des instants de bonheur»

«Travailler chez Valora devrait être une expérience positive», assure Jonathan Bodmer, DRH des 5300 collaborateurs du groupe actif dans le Retail et les Food Services. Avec son équipe RH de 20 collaborateurs, il développe également des projets SIRH et un tableau de bord.

Le groupe a été fondé en 1905 sous le nom de «Schweizer Chocoladen & Colonialhaus», qui deviendra ensuite Merkur SA, avant d’être rebaptisé Valora. Aujourd’hui, cette société cotée, active dans le commerce – «Retail & Food Services» – est basée à Muttenz (Bâle Campagne). Avec des filiales en Europe et aux Etats-Unis. Le groupe emploie près de 5300 collaborateurs.

Quelle est la spécificité de votre équipe RH?

Jonathan Bodmer: Notre équipe est jeune et engagée. Elle dispose en outre de compétences et d’expériences multiples. Malgré le rythme parfois effréné de nos activités, nous mettons tout en œuvre pour défendre à la fois les intérêts de l’employeur, des employés et le respect des règles et des procédures de l’organisation.

Avez-vous une devise pour votre travail en équipe?

Nous essayons d’être la face visible de notre organisation, en reflétant ses valeurs et ses activités. A travers nos prestations RH, notre intention est de créer les conditions pour que chacune et chacun puissent vivre au travail des instants de bonheur.

Et des rituels communs?

En plus de nos séances hebdomadaires, nous organisons toutes les trois semaines une demi-heure de discussion à bâtons rompus autour d’un café. Quelqu’un tient un procès verbal et nous ouvrons la discussion à tous les sujets. Ces moments sont toujours enrichissants. Cela peut simplement être le fait de partager un feed-back positif sur des projets RH en cours.

Quels sont les dossiers qui vous préoccupent en ce moment?

Au-delà des affaires courantes, nous travaillons sur plusieurs projets RH. Nous planchons par exemple sur un dispositif de gestion des compétences que nous souhaitons utiliser lors des entretiens d’évaluation au sein du groupe Valora. Nous sommes aussi en train d’améliorer notre plate-forme de recrutement et réfléchissons à nos indicateurs pour offrir à l’encadrement des tableaux de bord qui les aideront dans leur prise de décisions. Tous ces projets devraient, à terme, améliorer notre communication interne et externe.

De quoi êtes-vous le plus fier?

Les gens peuvent compter sur nous. Nous nous efforçons également de nous remettre en question pour apprendre de nos erreurs. Ces attitudes nous ont permis de gagner la confiance de la ligne. Cet aussi un signal positif pour toute l’organisation, car nous souhaitons que tout le monde fasse un effort pour rester en mouvement.

Qu’est-ce qui fait un bon manager RH?

Pour réussir en tant que manager RH, en plus des compétences de base de la fonction, il est utile de bien comprendre les enjeux business et de créer des relations saines avec les femmes et les hommes de l’organisation. A cela, j’ajouterais une bonne connaissance de la culture d’entreprise, de soigner son réseau et de cultiver une certaine empathie, sans pour autant perdre de vue le but final de nos activités. Ainsi, au moment d’échanger avec un collaborateur, vous allez dégager de la confiance, de la sécurité et du professionnalisme.

Laisser un commentaire0 Commentaires
Davantage d'articles de Corinne Päper

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser