La faillite de 2016 a laissé 600 employés sur le carreau. Photo prétexte: Keystone