«Les mères suisses sont extrêmement qualifiées mais ont souvent un taux de travail réduit», souligne Valentin Vogt, le président de l’Union syndicale suisse. Photo: 123RF