23.00 CHF

HRM-Dossiers
111

HR Business partner (no. 12)

Depuis quelques années, tout est devenu stratégique pour les DRH: leur contribution administrative, leur politique RH ou leurs plans de formations … Derrière ces beaux discours, qui prêtent parfois au sourire, plane l’ombre du HR business partner. Ce héros des temps modernes, doué d’une sensibilité humaine à fleur de peau et d’un raisonnement économique impitoyable. Mais qu’en est-il dans la réalité? C’est à cette question que tentent de répondre Mathias Rossi et Pascale Hardy.

En partant du modèle de Dave Ulrich, ils nous livrent ici un regard critique et plein de bon sens sur le nouveau rôle stratégique des RH. Cette analyse très fine, inspirée de plusieurs entretiens avec des DRH de Suisse romande, a le mérite de dépasser les discours conceptuels et de poser des jalons qui seront très utiles aux futurs praticiens. Savoir parler le langage business, savoir déléguer, devenir le confident de la ligne mais aussi être en mesure de challenger la direction générale font partie de ces nouveaux attributs. Sans entrer dans l’euphorie, Mathias Rossi et Pascale Hardy brossent ici le portrait du HR business partner de demain.

Table des matières

- Introduction
- L'évolution de la fonction RH

  Le culte des origines
  Professionnalisation de la fonction RH
  Le partenariat stratégique
  Un nouvel environnement
  La stratégie et les GRH
- Le modèle business partner
  Les quatre rôles selon Ulrich
- Implémentation: le business partner dans la réalité
  «Je suis un partenaire stratégique»
  Un partenaire stratégique crédible
  Que veut la direction?
  Un DRH qui s'implique
  L'excellence administrative
  Stratégie RH
  Le partenariat avec la ligne
  Les nouvelles formes organisationnelles
  La maîtrise des fondamentaux
  Evaluer et piloter la fonction? Tableaux de bord et indicateurs
  La difficulté d'être partenaire stratégique
- Ajustement: propositions de solutions
  Réorganiser la fonction
  Préciser le positionnement stratégique
  Piloter et évaluer la fonction
- Conclusion: un bon business partner
  Quelques illusions courantes
- Bibliographie

  • 1. éditon 2008, 48 pages