23.00 CHF

HRM-Dossiers
104

La justice dans les organisations (no. 5)

En partant d’une définition élargie (historique) et mise à jour (où en sont les débats aujourd’hui) de la justice dans les organisations, Lionel Thelen, montre que la justice telle qu’elle est ressentie par les collaborateurs en entreprise dépend de plus en plus du «comment» ils sont rémunérés que du «combien».

Dans ce dossier très fouillé, l’auteur analyse les effets croissants de la culture d’entreprise sur le sentiment de justice. La charge de travail, la marge d’autonomie, les possibilités d’évolution et le sentiment (toujours personnel) d’être à l‘aise dans son environnement professionnel priment de plus en plus sur une comparaison objective des salaires de la branche. Lionel Thelen prône enfin un management plus humain dans les organisations, en démontrant que l’individualisation progressive des collaborateurs est un des déclencheurs du sentiment d’injustice. Ainsi, en recréant un esprit collectif, les RH parviendront à diminuer le malaise sans perdre de vue les objectifs de rendements.

Lionel Thelen est docteur en sciences politiques et sociales et chargé de cours à la HEC de Genève. En janvier 2007, il a créé la société de consultance en management humain «Human».

Table des matières

- Introduction
  Les études en justice organisationnelle
  Injustices et disparités sociales dans les organisations
  De l'absence explicite des sciences sociales dans les études de gestion des affaires
  Le management humain
  Une justice pour tous dans une entreprise humanisée: utopie ou futurible?
- Les études en justice sociale appliquées aux organisations
  La justice distributive
  Le mérite
  L'égalité
  Le besoin
  L'autonomie
  La justice procédurale
  Les classiques de la recherche (en justice distributive)
  Shepelak et Alwin et les cartes cognitives
  Rainwater et les images du juste salaire
  Alves et Rossi et les représentations populaires de la justice distributive
  Facteurs de décision en matière de jugements de justice distributive et procédurale
  Les comparaisons salariales
  Les attentes salariales
  Le rapport à l'entreprise
  Des individus et de leurs singularités face au salaire
  Singularités de genre
  Singularités liées à l'âge
  Le statut familial
  Le statut social
  Quelle entreprise pour quelle rémunération?
  Les politiques salariales
  La justice organisationnelle
  Jugements de justice et estime de soi
  Culture d'entreprise explicite et implicite: les mondes sociaux de l'organisation
  Une fusion-acquisition USA-CH & un département psychiatrique d'un grand hôpital suisse
- Disparités et injustices implicites dans le monde entrepreneurial
  Le salarié de la précarité: le retour des classes sociales
  La réduction des injustices organisationnelles par un management plus humain
- Conclusion
- Bibliographie

  • 1. édition 2007, 56 pages

Docteur en sciences politiques et sociales de l'Institut Universitaire Européen de Florence, Lionel Thelen est chargé de cours aux Hautes Etudes Commerciales de l'Université de Genève, chargé de recherches au GRS (Groupe de Recherche sur la Socialisation) de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon et chercheur associé aux Facultés Universitaires Saint-Louis de Bruxelles. Ayant effectué, durant plusieurs années, des recherches en sociologie de l'entreprise en Suisse comme en France ou en Belgique, Lionel Thelen a fondé, en janvier 2007, la société de consultance en management humain «Human». Au moyen de missions de conseil et/ou de formations, il met son expérience de l'étude des rapports interactionnels sur le lieu de travail au service des managers soucieux de mieux comprendre tant les dynamiques sociales propres à leur entreprise que les conséquences que celles-ci ne peuvent manquer d'entraîner sur sa compétitivité et, partant, sur sa durabilité. Il a publié plusieurs articles sur le management humain dans des revues telle l'AGEFI, a participé dernièrement à un ouvrage sur la justice sociale avec Jean Kellerhals et Noëlle Languin, sous le titre «Penser le juste» (sortie prévue chez Payot en septembre 2007) et a coécrit, avec Jean-Michel Bonvin, Eric Moachon et Philippe Badan, un article récemment paru dans l'ouvrage «Travailler pour être intégré». Mutations des relations entre emploi et protection sociale aux Editions du CNRS sous le titre «La protection sociale en transition. Une approche en termes de capabilités». En outre, il travaille également sur des recherches en sociologie de la précarité et en psychosociologie du temps.

Autres articles de Lionel Thelen
E-Mail