Conseils pratiques

L'intégration holistique de nos polarités

Dépasser l’opposition entre valeurs masculines et féminines crée la complémentarité nécessaire aux entreprises de demain.

Le monde est malade. Rien à voir avec la situation sanitaire actuelle. Le monde est malade et c’est parfait! La maladie porte en elle l’opportunité de nettoyage, transformation et renaissance.

Frédéric Laloux, dans son ouvrage «Reinventing Organizations», fait un parallèle entre les stades de développement psycho-cognitifs de l’individu, des sociétés et des organisations. L’évolution suit la complexification des interactions. Notre réalité VUCA – volatilité, imprévisibilité, complexité, ambiguïté – appelle à la transformation et la renaissance et facilite le passage au prochain stade.

Rouge, ambre, orange et vert

Le stade Rouge Impulsif est lié à la force, au pouvoir brut du chef. Focalisé sur l’ego et le présent, ce fonctionnement est habile au combat et règne par la peur. C’est le modèle de la mafia.

Le stade Ambre Conformiste voit l’autodiscipline et la morale s’imposer. C’est le règne des codes, classes et normes à l’énergie immuable. La conformité sociale est plus importante que les désirs ou besoins individuels. Les exemples types sont l’église, les écoles publiques ou les armées.

Au stade Orange Réussite, l’immuabilité est remplacée par l’avancée, l’innovation et la recherche. C’est la vision qui domine dans le monde actuel des affaires et de la politique, axé sur le matérialisme et le «plus c’est mieux». La rationalité prévaut sur les émotions ou les doutes, considérés comme des signes de vulnérabilité. La crise de la quarantaine est emblématique de cette recherche de réussite qui fait fi de la notion de sens.

Le stade Vert Pluraliste remet les émotions et le sens au centre, les relations devenant plus importantes que les résultats. On retrouve ce fonctionnement dans les associations et organisations à but non lucratif, et dans des entreprises au management progressif. La vision et les valeurs sont moteurs, avec une culture d’entreprise forte.

Opale évolutif

Le prochain stade Opale Evolutif se caractérise par le basculement d’une énergie dirigée vers l’extérieur (pouvoir sur autrui, conformité, succès et reconnaissance) à une énergie dirigée vers l’intérieur (cohérence interne, intégrité). L’ordre de causalité est inversé: le succès est la conséquence d’un choix aligné, et non le but. L’introspection et l’accomplissement de soi sont centraux. Le stade Opale est considéré comme un nouveau niveau de conscience qui quitte la dualité pour embrasser l’existence de manière holistique.

Cette intégration holistique est tout ce que je souhaite pour le monde, et selon moi la seule échappatoire au mur qui nous fait face. Nous avons testé les extrêmes, l’exclusion, l’uniformité, la force dissociée de la douceur, le profit sans lendemain. Ce n’est pas viable, ce n’est pas «sustainable».

Lors d’un reportage sur le cinquantième anniversaire du droit de vote des femmes en Suisse, il était édifiant d’écouter un homme parler en 1971 de l’incapacité des femmes à prendre des décisions et avoir des avis propres. Aujourd’hui, il est totalement impensable de tenir ce genre de propos, et peu nombreux sont ceux qui pensent encore selon ces lignes.

Complémentarité nécessaire

Pourtant, si la valeur d’un homme et d’une femme est considérée comme égale, les valeurs masculines continuent d’être portées par la société, au détriment des valeurs féminines. Qu’est-ce qui a plus de valeur: le travail ou le repos? L’intellect ou le ressenti? L’action ou la méditation? La vulnérabilité ou la force?

Quand on remplace la dualité par l’intégration holistique de nos polarités, on observe que les actions (énergie masculine) sont dictées par l’état émotionnel (énergie féminine), consciemment ou pas. On reconnaît la complémentarité comme nécessaire, enrichissante, évidente.

Cette intégration des énergies masculines et féminines en chacun de nous et avec le même degré de valeur va dans le sens de ce que le monde attend des leaders de demain et ce à quoi aspirent les millennials.

 

Cet article est paru dans HR Today Magazine (no 4/2021).

Rendez-vous sur hrtoday.ch/fr/abo pour découvrir nos formules d’abonnement, y compris une offre d’essai pour seulement 49 francs.

 

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos

Joëlle Dey-Boada œuvre pour un monde où conscience et unité sont la norme. Elle aide les leaders de demain à incarner leur puissance avec conscience, en travaillant particulièrement avec les femmes qui ne se reconnaissent pas dans les modèles proposés.

Davantage d'articles de Joëlle Dey-Boada

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser