Nouvelles technologies

Les données, l'or des RH

La pandémie a poussé les responsables RH à répondre à des questions critiques: Qui licencier? Quelles compétences sont-elles les plus utiles et où? Une gestion stratégique des ressources - et des données - n'a jamais été aussi cruciale.

Les données sont au cœur du processus et lorsque les entreprises ont été contraintes de fermer, les RH ont dû prendre des décisions sur la base de données puisées dans des fichiers Excel souvent incomplets. Lorsqu'une entreprise a une vision partielle de son personnel, des compétences précieuses sont négligées au moment où elle en a le plus besoin.

Un changement de rythme

La gestion des données dans le cloud permet aux RH d’avoir une vue d'ensemble en temps réel qui facilite une prise de décision rapide. Intégrer salaire, rémunération et performance dans un système permet de visualiser les changements, de recueillir des données plus riches et d’extraire des informations essentielles.

Un exemple d’organisation qui a été capable d'utiliser le cloud pendant la crise sanitaire est l'association britannique de la distribution alimentaire Co-op. Grâce à la centralisation de ses données sur les employés et les opérations dans le cloud, les responsables RH de Co-op ont pu identifier leurs lacunes en matière de talents dès le début de la pandémie. Cela leur a donné la perspicacité et la confiance nécessaires pour embaucher rapidement 5000 employés dans des domaines clés et former 40’000 personnes en une seule semaine.

Le groupe WEPA, l'un des trois plus grands fabricants européens de la production de papiers hygiéniques (avec 3900 employés en Europe), mise également sur la technologie RH pour accroître la transparence, l’efficacité et l’agilité. A long terme, il vise la qualification, le développement continu, la rétention de personnel et le on-boarding de talents.

Comprendre, réagir, ré-imaginer

L'exposition au risque est au cœur de la planification RH, mais c’est un processus complexe qui nécessite les données de toute l'entreprise. Le cloud permet cela, mais l'analyse de ces dernières reste un effort herculéen lorsqu'il est effectué manuellement.

Une plate-forme connectée dotée d’automatisation basée sur l’IA permet de gérer des données complexes et de mettre en évidence les risques tels que le départ d'employés aux compétences uniques. Selon Gartner, les responsables RH estiment que des processus agiles comme celui-ci augmentent la vitesse (84%) et la qualité (75%), tout en réduisant les coûts (45%).

L'IA et l'apprentissage automatique servent également à attirer les bons candidats. Les chatbots s'avèrent déjà très efficaces pour trouver de nouveaux canaux et diffuser des informations. Mais ce n’est pas tout. Ces solutions permettent également de noter l’aptitude des candidats à occuper un poste ainsi que de rationaliser la planification des successions tout en rendant la gestion des ressources humaines plus agile.

En migrant ses services de facturation et de gestion des revenus vers le cloud, la Poste italienne a pu automatiser ses processus en réduisant de 30% le temps de réponse à ses demandes de facturation.

Les RH transformées

Les RH jouent un rôle déterminant dans la réussite du personnel et dans sa transformation. Parées des bons outils d'IA et du cloud, elles peuvent prendre des décisions rapides et sûres en se basant sur des données plutôt que sur leur instinct.

Laisser un commentaire0 Commentaires

  Patrice Barbedette est Senior Vice Président Applications RH chez Oracle.

Davantage d'articles de Patrice Barbedette

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser