Événement

La légitimité perdue des entreprises

S’il y avait encore des doutes, ils se sont sans doute évaporés pour la centaine de participants·es au dernier Forum Management de Montreux (qui s’est tenu le 15 septembre 2021). Le rôle de l’économie a bel et bien changé dans les sociétés occidentales. Et par effet ricochet, celui des managers aussi.

C’est ce qui est ressorti d’une table ronde passionnante consacrée au rôle de l’encadrement en entreprise, et plus précisément: comment les managers doivent répondre désormais aux nouveaux besoins des collaborateurs?

C’est le professeur de l’EPFL Jean-Pierre Danthine qui a ouvert les feux. «Durant la première moitié du XXe siècle, l’entreprise était légitime par défaut. Adam Smith le disait déjà: plus le boulanger cuit du bon pain, plus cela contribuera au bien-être de la société. Tout cela a changé depuis la fin des années 1960. L’économie est devenue pollueuse et a perdu sa légitimité.»

CEO de Romande Energie, Christian Petit lui a emboîté le pas: «Mesurer l’activité par le PIB n’a plus de sens. D’autres questions se posent aujourd’hui. Comment mieux distribuer la richesse? Quelle est mon emprunte écologique? Quelle valeur l’entreprise est-elle en train de créer pour la société?» Même son de cloche pour Aude Pugin, CEO d’APCO Technologies à Aigle et présidente de la CVCI: «Le modèle de croissance à tout prix a atteint ses limites. De nombreuses PME visent aujourd’hui le maintien de leur chiffre d’affaires.»

En termes de management, ce nouveau paradigme change la donne. Aude Pugin: «Aujourd’hui, le management se fait désormais au milieu des gens. Une vision est partagée et nourrie par les collaborateurs.» Pour Valérie Robert, DRH monde du groupe Nespresso, «il s’agit de créer un environnement où chacun peut être lui-même et contribuer. Cela passe par la culture d’entreprise.» Par où commencer? «Par nous-même, assure Christian Petit. En tant que dirigeant, notre manière d’être, notre attitude et notre présence ont un énorme impact sur l’organisation.»

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos
Texte:
Davantage d'articles de

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser