Think Tank

Quand la beauté devient un levier d'innovation et de performance

L'entreprise de demain laissera son aversion matérialiste pour une économie quantique faisant place à davantage d'humanisme, d’expérience et de spiritualité en remettant au cœur du système les philosophes et l'art qui autrefois façonnaient nos paradigmes.

L'art permet de faire passer des messages forts, c'est alors que la beauté enrichit nos vies. Au travers l’art, la nature et notre quotidien, elle nous surprend et nous révèle dans nos émotions. Elle nous aide à retrouver notre capacité à nous écouter, à nous faire confiance. Elle nous aide à nous réaliser. En élargissant notre relation au monde, elle nous permet de nous dépasser et nous apprend à nous réjouir de ce qui est, à porter un regard ébloui sur l’existence.

Prenons l'exemple des collaborations d’artistes qui sont de plus en plus fréquentes en entreprise. Il y a plusieurs raisons à cela. Cela se fait depuis longtemps en Europe de l’Est, en Europe de l’Ouest, aux Etats-Unis. En France, le milieu artistique s’est mis à rechercher des financements privés pour pallier le manque de financement public. Les collaborations sont plus fréquentes aujourd’hui. Elles se font aussi plus facilement parce que depuis le début du XXIe siècle l’innovation technologique a sensiblement décloisonné les milieux, et que cela a aussi impacté le monde de l’art.

Un outil de performance?

La rencontre entre l’art et l’entreprise a un impact sur les équipes. Les collaborateurs vont développer une compréhension de la créativité qui leur permettra de répondre aux exigences inédites des clients. Il y a une réalisation personnelle à co-construire une œuvre d’art, à découvrir un univers que les collaborateurs ne connaissent pas. Avec, au bout du compte, de la performance pour l’entreprise!

Le bien-être dans l’entreprise peut ainsi passer par l’apport du culturel, outil de développement de la motivation, de la transversalité, de la fierté d’appartenance, de l’innovation et de la créativité. Une exposition ou une collection d’entreprise peut prendre une forme dynamique et très productive si on l’accompagne d’actions innovantes. Les collections d’art dans les locaux ne servent pas qu’à décorer les murs. Au-delà du plaisir, de l’émotion et de la découverte, de nombreuses initiatives peuvent être mises en place: rencontres avec des artistes, conférences d’histoire de l’art, workshops artistiques, journées des talents, acquisitions en comité mixte. On note une forte tendance à la médiation et à l’interactivité avec les collaborateurs afin de permettre une meilleure appropriation de ces actions.

Qu'en est-il de l'innovation?

Aujourd’hui, dans un marché toujours plus concurrentiel, les marques doivent se renouveler et se distinguer en permanence. À travers des stratégies culturelles, elles peuvent mettre en scène leur histoire, construire leur imaginaire et sortir de leur image de «machine consumériste». Demander à un artiste de customiser ou revisiter un produit permet de le rendre unique et plus percutant. La signature artistique sur un produit manufacturé crée la surprise, le désir et suscite la curiosité du consommateur. L’art devient ainsi un nouveau ressort du «storytelling»: c’est aux artistes que l’on demande de raconter le mythe d’une entreprise ou d’une marque.

Une nouvelle ère...

Les études nous montrent que travailler dans de beaux environnements permet de créer un climat de confiance entre employeurs et employés, mais évaluer la beauté ne serait-elle pas une utopie car son essence est en mouvement, en constante évolution et par définition, répond à nos besoins de l'instant présent. En revanche, rendre une entreprise durable désirable nous démontre bien la transformation concrète d'une nouvelle ère esthète, où le respect du vivant par sa beauté devient essentiel.

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos

Initiée aux neurosciences, au marketing du luxe et au développement durable
à l'université de Genève, Laëtitia Berthoud est directrice de l’agence de consulting en identité de marques utopy. utopy-agency.com

Davantage d'articles de Laëtitia Berthoud

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser