Transformation RH

Cinq conseils pour recruter sur un marché orienté candidats

Le marché est actuellement axé ‘candidats’, avec un taux de chômage à son plus bas depuis 17 ans (2.1%). Selon les dernières études réalisées par PageGroup, le nombre d’offres d’emploi publiées a augmenté de 18% ces 12 derniers mois et juin enregistre une confiance record des candidats quant au fait de pouvoir trouver un poste dans un délai de 3 mois. La situation devrait se maintenir à court et moyen terme, avec d’importantes conséquences pour l’avenir du recrutement. Voici cinq clés pour améliorer votre processus de recrutement dans un marché orienté candidats.

  1. Accélérez votre processus de recrutement. Le talent qualifié passe très souvent des entretiens pour plusieurs postes. En conséquence, si vous interviewez un candidat avec les compétences et le profil culturel adéquats, faites-lui une offre aussi rapidement que possible si vous voulez éviter de le voir partir chez la concurrence. Plus le processus de recrutement est long, plus les candidats qualifiés quittent votre vivier de candidats pour accepter l’offre d’un concurrent. Pour améliorer le processus, listez tous les points de passages obligés d’un candidat, afin d’en évaluer l’efficacité et la pertinence. Enfin, soyez prêt à recruter dans un esprit d’urgence.
  2. Optimisez l’expérience candidat. Communiquez souvent et ouvertement, tout au long du processus de recrutement. Soyez transparent sur le stade du processus auquel vous vous trouvez et demandez aux candidats d’agir de même. Soyez proactifs si des tests de compétences sont requis et donnez un délai de retour réaliste et précis. Les impressions transmises par le bouche-à-oreille peuvent avoir une influence majeure sur l’entreprise, et les candidats ayant vécu une mauvaise expérience de recrutement le partagent sur les réseaux sociaux.
  3. Communiquez sur votre culture d’entreprise. Culture, marque et réputation sont primordiales pour attirer les meilleurs talents. L’entretien est l’un des principaux facteurs d’influence pour inciter un candidat à vouloir travailler au sein de votre société. Il est donc crucial de toujours expliquer clairement la culture d’entreprise lors des entretiens. Trop souvent, les recruteurs ne ‘vendent’ pas suffisamment leur organisation et attendent des candidats qu’ils s’enthousiasment pour l’opportunité proposée sur la seule base de la lecture d’un descriptif de poste et de la chance offerte de répondre à des questions en entretien. Soyez prêt à discuter des objectifs sociaux et commerciaux de l’entreprise, de même que des opportunités de développement et du soutien offerts aux employés (horaires de travail flexibles, home office, formations complémentaires, etc.).

  4. Offrez des packages compétitifs. Selon le Confidence Index de PageGroup (T2 2019), les candidats choisissent leur employeur sur le potentiel ressenti d’atteinte d’une relation positive aux collègues et supérieurs (97%), d’un bon équilibre vie privée - vie professionnelle (85%) et d’un accès à la formation (83%). La récession est derrière nous. Offrir un package en dessous de la valeur du marché pour les postes demandés et les compétences recherchées n’est pas une option dans un marché orienté ‘candidats’. Si votre budget ne permet pas d’offrir un salaire plus élevé, soulignez les autres avantages souhaités par les candidats et que vous proposez.
  5. Tenez vos promesses. De l’embauche au développement de carrière, les stratégies de recrutement et de fidélisation sont essentielles dans le contexte actuel de surnombre de postes par rapport aux candidats adéquats. Mieux les employés sont intégrés à leur organisation, plus ils sont susceptibles d’avoir envie de rester. Ils sont également plus enclins à poster des commentaires positifs sur les portails d’évaluation des entreprises par leurs salariés, tels que Glassdoor et kununu – qui sont autant d’influenceurs-clés pour attirer de futurs candidats compétents.
Laisser un commentaire0 Commentaires

Anthony Sorlin est Directeur, Human Resources, chez Michael Page. Active en Suisse depuis 2001, cette société identifie pour ses clients les meilleurs cadres confirmés par sélection et approche directe. Michael Page est une marque de PageGroup, un des leaders mondiaux du conseil en recrutement spécialisé. En Suisse, elle compte 3 bureaux situés à Genève, Zurich et Lausanne.

Davantage d'articles de Anthony Sorlin

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser