Genève

Coûts cachés

La conférence First du mercredi 14 décembre 2016 sur le thème «Le Management au service de l’humain» a réuni plus de 300 personnes à la FER Genève, venues écouter le Professeur Henri Savall.

Président-fondateur de l’Iseor, il vient d’être reconnu comme le professeur français en management le plus influent dans le monde et figure dans le classement mondial des 50 auteurs les plus influents. Il est le co-fondateur du Management socio-économique créé il y a plus de 40 ans en France. Son équipe a documenté plus de 1800 cas d’entreprises sur 4 continents, une mine d’informations pour comprendre les organisations et agir à bon escient: minimum d’effort pour le maximum d’efficacité dans une approche systémique et globale.

A travers le témoignage d’entrepreneurs suisses et belges qui ont mis en place un tel système de management intégré, ce First a abordé les 2734 dysfonctionnements d’une organisation et les moyens de s’en prémunir. Pour l’Iseor, le déni des coûts cachés n’est plus possible. En eux gît le tas d’or sur lequel chaque entreprise est assise sans en être forcément consciente. Les coûts cachés représentent, et ceci, chaque année, tout secteur confondu, et quelle que soit votre organisation (entreprise, PME, multi administration publique, ONG, etc.) 25 à 50% du chiffre d’affaires.

Laurent Bertrand est le Directeur général de la Fondation Aigues Vertes qui compte 220 collaborateurs à Genève. Il a mis en place le management socio-économique d’abord dans le secteur hospitalier, puis à Aigues Vertes. C’est ce qui lui permet aujourd’hui de faire plus alors que le montant des subventions a diminué de plus d’un million en quelques années.

Kommentieren0 Kommentare

Marc Benninger est le rédacteur en chef de la version française de HR Today depuis 2006.

D'autres articles de Marc Benninger
Log in to post a comment.

Ces articles pourraient vous intéresser