L'équipe du mois

«Gérer les enjeux interculturels»

Répartie sur 14 sites, l’équipe RH (54 collaborateurs) du géant Implenia (construction) doit compter avec plus de 70 nationalités. Le DRH Thomas Foery évoque cette diversité dans le secteur de la construction.

Quelle est la spécificité de votre équipe RH?

Thomas Foery: Nous soutenons de manière proactive tous les collaborateurs du groupe, peu importe leur localisation. Cela représente plus de 80 sites en Suisse. Notre équipe RH maîtrise donc plusieurs langues et est capable de gérer les enjeux interculturels. Nous comptons pas moins de 70 nationalités différentes en Suisse, dans des métiers très différents: du maçon au maître d’ouvrage, en passant par des profils technico-commerciaux.
 

Si on vous doublait votre budget RH, comment investiriez-vous cet argent?

Nous investirions cet argent dans la marque employeur. Notre entreprise offre un environnement de travail très attractif, avec de nombreuses possibilités de carrière et des prestations salariales intéressantes pour le secteur de la construction. Et cela vaut aussi pour les femmes.
 

Avez-vous une devise pour votre travail d’équipe?

La diversité et l’unité font notre force! La culture d’entreprise encourage les échanges et nous estimons que les avis divergents sont une richesse: «Qui a les bonnes compétences? Quel est le meilleur profil pour ce défi?», sont des questions que nous nous posons en permanence. Le respect mutuel est très important à nos yeux, et pas seulement du bas vers le haut. A l’interne, dans les situations tendues, nous adoptons une approche pragmatique pour aller de l’avant.
 

Sur quels projets travaillez-vous en ce moment?

Nous sommes en train de plancher sur un programme de carrière destiné aux métiers des techniques du bâtiment. Ce programme comprend des formations continues à tous les niveaux hiérarchiques et dans chaque métier. L’offre en formation comprend des mises en situation sur le terrain ainsi que des formations plus classiques, autant à l’interne qu’à l’externe. En principe, nous essayons d’accompagner chaque collaborateur dans sa progression de carrière étape par étape. Afin d’éviter un surmenage éventuel. En parallèle, nous sommes en train de passer la plupart de nos processus RH en workflow, avec un SIRH. Le but est d’offrir à nos clients internes des outils faciles à utiliser et qui ne nécessitent pas de formation ad hoc.
 

Qu’est-ce qui fait un bon manager RH?

Il ou elle doit être avant tout orienté-e solutions. Il ou elle doit aussi être capable d’entendre les besoins de l’entreprise et ceux des collaborateurs afin de trouver une solution qui convient aux deux parties. Pour y arriver, il ou elle a besoin de compétences business, d’un bon leadership, de compétences managériales et d’une bonne capacité de communication.
 

L’entreprise

Née de la fusion entre Zschokke et Batigroup, Implenia est le numéro 1 suisse de la construction. Son siège est à Dietlikon (canton de Zurich). En Suisse, l’équipe RH est répartie sur 14 sites. En tout, Implenia compte 6600 collaborateurs. Entreprise cotée à la bourse suisse, Implenia a généré en 2013 un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de francs.

Propos traduits par Marc Benninger.

Laisser un commentaire0 Commentaires
Davantage d'articles de Corinne Päper

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser