Recherche

«La transparence salariale développe une cohérence organisationnelle et symbolique»

«L’ampleur de la dispersion salariale au sein d’une firme est susceptible d’avoir un impact sur le niveau d’effort fourni par chaque travailleur.»

A quel moment une inégalité de distribution des revenus dans une entreprise peut-elle être constatée?

Chaque entreprise suit soit la théorie des tournois, qui soutient une existence d’une relation positive entre la dispersion salariale et le niveau d’effort fourni par les travailleurs et qui récompense le travailleur le plus productif par un prix (bonus ou promotion), soit la théorie de l’équité, qui soutient que la faible dispersion des salaires peut avoir un effet positif sur les efforts et la productivité des employés en créant des relations de travail harmonieuses et efficaces et qui entraîne une production et une productivité accrues. Ce qui signifie que ce n’est pas le niveau de l’indicateur qui confirme l’inégalité, mais l’évolution de l’indicateur (généralement sur une période de cinq ans) qui permet de confirmer la tendance de la distribution.

Vous avez analysé trois indicateurs qui mesurent cette distribution. Quelle est la meilleure et dites-nous pourquoi?

J’ai analysé dans le détail trois indicateurs: le coefficient de Gini qui est devenu une des mesures les plus utilisées; le décile qui est le découpage statistique d’une population en tranches égales de 10% en fonction du niveau du salaire et enfin le coefficient qui mesure le rapport du plus haut salaire comparé au salaire le moins élevé. Selon mon étude, le meilleur indicateur qui permet de mesurer la distribution des salaires est le décile. Celui-ci est facile à comprendre par les dirigeants et les travailleurs. Il détaille quelle classe subit le plus d’inégalités et la classe la plus privilégiée. Il donne une vision claire et détaillée des évolutions de chaque classe de décile et permet à un RH de prendre les mesures correctives nécessaires.

De plus en plus d'entreprises pratiquent la transparence salariale. Qu'en pensez-vous?

Il est excellent de pratiquer la transparence salariale. Les inégalités peuvent générer des crises de cohésion sociale. Les travailleurs ont pour habitude de comparer leurs salaires avec ceux de leurs collègues. Dès lors, l’ampleur de la dispersion salariale au sein d’une firme est susceptible d’avoir un impact sur le niveau d’effort fourni par chaque travailleur. L’identification de la distribution des revenus prévient toute forme de risque de crise, stimule la performance des salariés, développe une cohérence organisationnelle interne et symbolique et renforce la réputation de l’organisation.

Quelle recommandation donneriez-vous à un RH qui souhaite mesurer la distribution des revenus dans son entreprise?

Qu’il explique le mindset complet de la politique de rémunération (choix de la théorie, stratégie souhaitée et commentaires des résultats de la dispersion des salaires) afin de donner du sens au travail des salariés et de la cohérence à leurs activités dans leur ensemble.

Laisser un commentaire0 Commentaires

Michael Tshiyoyo vient de rédiger un Master RH aux Universités de Genève, Lausanne, Neuchâtel et Fribourg sur les méthodes les plus efficaces pour mesurer la distribution du revenu dans une organisation.

Davantage d'articles de Michael Tshiyoyo

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser