Crise sanitaire

Un tremplin pour réinventer la vie en entreprise

L'année 2020 a été éprouvante à de multiples niveaux et a certainement testé notre capacité à nous adapter, à nous réinventer et à innover. Avec le temps elle apparaîtra comme une de ces années charnières, voire historiques, qui laissent leur empreinte sur les générations à venir.

Cette crise mondiale nous a ouvert les yeux sur certains dysfonctionnements de notre système mais aussi sur les multiples possibilités que la nouvelle réalité nous offre. L’homme est plus que jamais au centre des préoccupations. Les DHR se voient confrontés à de nouvelles responsabilités, afin de permettre aux organisations de s’adapter. Ces changements présentent certes des défis inédits, mais les RH disposent d’atouts qui sont clés de cette transformation.

La technologie

La technologie est un facteur essentiel car l'intelligence artificielle, l'automatisation et l'apprentissage automatique ne sont plus des entités étrangères aux RH. Le travail à distance, qui a été le point d’orgue dans l’organisation du travail en 2020, n'a été possible que grâce à la technologie. L'IA fera partie intégrante de la plupart des pratiques RH, car les algorithmes permettront d'automatiser les tâches répétitives, libérant ainsi plus de temps pour les équipes RH, qui pourront se concentrer sur des tâches plus stratégiques. Grâce à l’analytique augmentée et le machine learning, l’analyse des données des employés sera plus facile.

En Suisse, nous avons vu comment les entreprises utilisent la technologie dans diverses industries pour engager et responsabiliser leurs employés. Un exemple est le Starling Hôtel à Genève. Le cloud a transformé son modus operandi. Ces changements lui ont permis d’améliorer la relation à la clientèle, ainsi que de renforcer la sécurité des clients et des employés. Grâce au cloud, le personnel peut maintenant travailler à distance et l'équipe de la direction peut se connecter tout aussi facilement depuis son domicile ou ailleurs.

Les Transports Publics Fribourgeois (TPF) ont utilisé efficacement le cloud avant même la pandémie. Grâce à cela, le processus de recrutement a été numérisé à 100%. Avec plus de 5000 demandes par an, un processus de candidature simplifié est essentiel et permet à l'équipe des ressources humaines de gagner un temps considérable. Dans le même temps, le processus a été normalisé et simplifié pour les candidats et la charge de travail des spécialistes en informatique a été réduite.

Pour EFG, l'une des plus grandes banques privées suisses, la technologie permet d’adopter une approche unifiée pour toutes les questions liées aux ressources humaines au niveau mondial. Grâce à un système commun pour tous less sites dans le monde, l’organisation est en mesure de rationaliser tous les principaux processus RH.

L’empathie

Aussi bizarre que cela puisse paraître de placer l'empathie juste après la technologie, nous avons été confrontés à l'une des plus grandes catastrophes en termes de vies humaines avec toutes les pertes que cela a comporté. Selon une récente étude d'Oracle et de Workplace, 2020 a été l'année la plus stressante de tous les temps pour la population active. Les RH doivent faire preuve d'empathie. Elles doivent faire des concessions ou trouver des moyens de s'adapter en fonction de besoins spécifiques. Ces ajustements peuvent prendre la forme d'horaires spéciaux pour intégrer la garde d'enfants, les soins aux personnes âgées ou simplement des pauses. L'empathie sera donc essentielle pour maintenir et renforcer les liens, que ce soit entre collègues ou avec les employeurs.

Le bien-être mental

Le bien-être mental est plus important que jamais. La stigmatisation liée à la santé mentale et la recherche d'aide pour traiter les problèmes mentaux a considérablement diminué. Les responsables des RH devront être sensibles à ce sujet et devront offrir un lieu de travail sûr et impartial pour que les gens puissent faire part de leurs problèmes. Le bien-être mental des employés est aujourd’hui un atout pour l’entreprise.

Le perfectionnement et le recyclage

Gartner a placé la reconversion et le renforcement des compétences parmi les cinq principales priorités en matière de ressources humaines en 2021. L'année 2020 nous a prouvé que la formation continue est plus importante que jamais. Les RH devront renforcer le cycle d'apprentissage pour s'assurer que les employés puissent être requalifiés et à même de faire face aux nouveaux défis du marché.

L'adhésion aux normes

Nous avons également vu que les sociétés modernes sont capables d'accorder des niveaux de flexibilité inhabituels à leurs employés. En effet, les RH doivent jouer le rôle d'adaptateurs et d'innovateurs en offrant une politique à la fois structurée et adaptable. Il est certain que de nouvelles façons de mesurer la productivité émergeront avec cette approche.

Le rôle des ressources humaines évolue constamment, tout comme les objectifs et les responsabilités. L'essentiel est que tous les départements d’une entreprise, et surtout les RH, soient suffisamment agiles et rapides pour s’adapter.

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos
Philippe Picalek

Philippe Picalek est leader HCM Oracle suisse.

Davantage d'articles de Philippe Picalek

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser