Conseils pratiques

Valeurs féminines et masculines: des communications complémentaires

En mode masculin, la communication est focalisée sur le résultat et le traitement du message est rationnel. En mode féminin, l'attention est diffuse et le traitement du message plus intuitif.

La communication apparaît comme une des compétences clés du manager de demain, et si possible d’aujourd’hui. L’augmentation massive du télétravail, de manière imposée et brutale, a entre autres fait ressortir son importance primordiale. Mais que signifie communiquer? Échanger des informations? Synthétiser et structurer son discours? Se mettre au diapason de son auditeur (ou audience)? Écouter? Ressentir et exprimer ses émotions?

Communiquer, c’est tout cela et bien plus. Et pour avoir de bonnes compétences en communication, il importe d’avoir l’entier de la palette en conscience et à disposition. Regardons cette compétence avec un filtre masculin/féminin. Pas en termes de genre de la personne qui parle, mais quant à la qualité de l’énergie impliquée.

Mode masculin

L’ATTENTION est sélective et focalisée sur le résultat. En mode masculin, c’est compliqué de recevoir de l’information hors du champ d’attention directe. Ce qui peut être mépris pour une attitude ignorante est bien souvent simplement l’évidence d’une attention en mode masculin, focalisée et «sourde» à ce qui sort du champ.

Le TRAITEMENT du message est rationnel plus qu’émotionnel, linéaire et séquentiel plus qu’intuitif.

Les MOTIVATIONS intrinsèques sont:

  • la compétition: gagner ou éviter l’échec. Le but de la communication est alors de résoudre un problème, atteindre un objectif ou célébrer une victoire.
  • être utile et pourvoir. Le mode masculin répond particulièrement bien aux demandes qui impliquent de pourvoir à des besoins.

Le POUVOIR est individuel. Un temps de réflexion et décision individuelle avant de pouvoir communiquer est bien souvent nécessaire.

Mode féminin

L’ATTENTION est diffuse et permet de recevoir des informations et sollicitations de diverses sources simultanément. L’attention focalisée est un challenge.

Le TRAITEMENT du message est émotionnel, souvent intuitif, non linéaire.

Les MOTIVATIONS intrinsèques sont la connexion et la relation. Le but de la communication est de créer la connexion, nourrir le lien pour maintenir la sécurité.

Le POUVOIR est collaboratif. Le mode féminin aime partager les idées et discuter à plusieurs pour faire émerger des solutions. 
Pour certains (traitement linéaire), ce qui précède est clair. Pour d’autres (traitement intuitif et global), des exemples seront plus parlants.

En Home Office, disons que je suis en pleine écriture d’un article, l’attention focalisée, ou plus communément dit «plongée dans mon truc». Mon fils m’interpelle, me parle un instant et me demande quelque chose. Bien souvent, ce n’est que là que je réalise que j’ai vaguement entendu ce qu’il m’a dit, mais aucunement «imprimé» ou traité l’information. Je suis alors en plein mode masculin (sélectif et focalisé) et m’en extraire pour répondre à une sollicitation totalement hors de mon champ d’attention demande un effort conscient.

Chaque fois que j’ai envie de dire «viens-en aux faits», «tu veux quoi exactement?» ou «ok, et tout ça c’est pour dire quoi?», je reconnais que je suis en mode masculin et la personne en face de moi plutôt en mode féminin. Ou au contraire lorsque je me sens frustrée ou déstabilisée dans un échange uniquement factuel, je réalise que mon mode féminin de l’instant n’a pas trouvé écho en face.

Comme on peut le voir, on passe toutes et tous du temps dans les deux modes. Stéréotyper «tous les hommes» ou «toutes les femmes» est sans fondement et inutile. Ce qui est intéressant, c’est d’écouter et observer. D’abord soi, pour connaître nos habitudes et tendances naturelles. Puis écouter et observer l’autre, pour s’habituer à reconnaître et prendre en considération ces modes. Grâce à cette perception et conscience accrues, nous pouvons adapter notre manière de communiquer pour en augmenter l’efficacité et utiliser toute la richesse à disposition.

Les leaders dont on vante les talents de communication ont compris et intégré les dimensions masculines et féminines, leur valeur et complémentarité, et jonglent avec fluidité d’un mode à l’autre en fonction des besoins du moment. Une quantité phénoménale de malentendus et frustrations peuvent être évités par ce simple choix conscient.

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos

Joëlle Dey-Boada œuvre pour un monde où conscience et unité sont la norme. Elle aide les leaders de demain à incarner leur puissance avec conscience, en travaillant particulièrement avec les femmes qui ne se reconnaissent pas dans les modèles proposés.

Davantage d'articles de Joëlle Dey-Boada

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser