La Suisse reste en tête pour la compétitivité des talents

Les entreprises helvétiques conservent de grandes aptitudes pour attirer les travailleurs étrangers hautement qualifiés. La Suisse se classe pour la cinquième fois consécutive en tête de l'indice sur la compétitivité et les talents publié en amont du WEF.

Happy_team.jpg

Les pays qui caracolent en tête du classement partagent un cadre réglementaire et d'affaires flexible, des politiques de l'emploi qui combinent flexibilité et protection sociale, ainsi qu'une grande ouverture. Photo: 123RF

(ats) Selon l'étude menée dans 119 pays, la Suisse se distingue par sa qualité de vie. Singapour et les Etats-Unis complètent le podium, devant la Norvège et la Suède. Quatre pays nordiques figurent dans le top 10, la Finlande et le Danemark arrivant respectivement 6e et 7e.

La Grande-Bretagne se classe à la 8e place, selon l'étude réalisée par le numéro un mondial du travail temporaire Adecco, l'école de commerce Insead de Fontainebleau, près de Paris, et la société Tata Communications. L'Allemagne arrive à la 19e place, tandis que la France pointe au 21e rang. L'indice mesure la compétitivité d'un pays en fonction de la manière dont il réussit à trouver, encourager et retenir les talents.

Les experts ont défini six critères pour mesurer la compétitivité d'un pays. Dans cinq des six catégories, la Suisse arrive dans le top 5. Outre la qualité de vie où elle arrive en première position, la Suisse se distingue par de bonnes conditions-cadres (2e place), les compétences professionnelles et techniques, la croissance (3e place) ainsi que l'attractivité (5e place).

Zurich en tête

Les pays qui caracolent en tête du classement partagent un cadre réglementaire et d'affaires flexible, des politiques de l'emploi qui combinent flexibilité et protection sociale, ainsi qu'une grande ouverture.

La Suisse se classe seulement 9e en ce qui concerne les connaissances générales, en raison de la proportion relativement faible de diplômés universitaires. Dans la sous-catégorie de l'égalité des sexes, la Suisse est à la traîne, ne figurant pas parmi les 20 premiers.

Dans le classement des villes, Zurich arrive en tête après avoir gagné un rang. A l'instar de la Suisse, la ville des bords de la Limmat se distingue par sa qualité de vie. Elle devance Stockholm, Oslo, Copenhague, Helsinki et Washington. Ces villes ont en commun une excellente qualité de vie, une connectivité élevée ainsi que d'excellentes opportunités pour les carrières internationales.