Le nombre de frontaliers reste stable au 4e trimestre

L'attrait de la Suisse pour les travailleurs étrangers est resté stable au quatrième trimestre. Fin décembre, on comptait 318'002 frontaliers, ce qui correspond à une hausse de 0,3% par rapport au trimestre précédent.

Douane.jpg

A fin juin, l'Office fédéral de la statistique a relevé 314'700 étrangers à venir quotidiennement travailler en Suisse. Photo: AFD

(ats) En comparaison annuelle, la croissance est de 1,7%, selon les chiffres publiés par l'Office fédéral de la statistique (OFS). La région lémanique est celle qui attire le plus de travailleurs frontaliers: 117'783 au quatrième trimestre, soit une augmentation de 0,7% par rapport au trimestre précédent.

Suivent la Suisse du Nord-Ouest avec 71'677 (+1,4%) travailleurs étrangers et le Tessin avec 64'885 (-0,5%) frontaliers. Par rapport à l'année précédente, la Suisse centrale est la région qui enregistre la plus forte augmentation (+5,5%).

La majorité des frontaliers viennent de France (173'175), loin devant l'Italie (72'647) et l'Allemagne (61'759). Les pendulaires autrichiens étaient quant à eux 8223 au quatrième trimestre.