23.00 CHF

HRM-Dossiers

Troubles psychiques au travail: comment l’AI peut aider les RH (no. 53)

Peut-être l’avez-vous remarqué: quand on parle d’intégration ou de réintégration professionnelle des personnes atteintes dans leur santé, les exemples donnés concernent presque exclusivement des travailleurs souffrant d’un handicap physique. Quelquefois, il s’agit d’employés qui présentent un léger retard mental. Mais il n’est quasiment jamais question de troubles psychiques. Tout se passe comme si ces problèmes se trouvaient dans l’angle mort des RH. Significativement, il aura fallu deux années de recherches et de tractations pour réunir les témoignages de managers RH présentés dans ce dossier. Ils racontent et expliquent comment ils ont réussi le pari qui consiste à maintenir en emploi un collaborateur en souffrance psychique.

 

 

 

 

Sommaire

  Introduction

- Pourquoi ce livre? 7
  Première partie
- Quelques success stories 9
  Swissport 10
  Interview de Daniel Parmelin, conseiller social chez Swissport 12
  L’expérience Belloni 15
  Interview de Christine Henry, responsable des ressources humaines chez Belloni 16
  L’expérience de la Ville de Genève 18
  Interview de Cendrine Senaud, assistante de direction à la Ville de Genève 20
  L’expérience de la RTS 21
  Interview d’Isabelle Coullery, responsable ressources humaines à la RTS 22
  Deuxième partie
- Troubles psychiques au travail: un état des lieux 26
  Un quart des actifs concernés 26
  Ce que disent les études sur les troubles psychiques et les RH 29
  Un véritable défi sociétal 29
  Dépression, stress et burn-out 28
  Comment les PME gèrent la problématique 32
  Troisième partie
- Mode d’emploi de l’assurance-invalidité à l’usage des RH 35
  Ne pas hésiter à solliciter l’AI 35
  Les 5D 36
  Dans les coulisses de l’AI 40
  Les prestations de l’AI 43
  Incitations financières pour les employeurs 44
- Glossaire 45
  Conclusion
- L’AI, partenaire des RH 49
- Bibliographie 50

 

1. édition 2019, 54 pages

Jean-Didier Bandollier est responsable de groupe de réadaptation professionnelle à l’OCAS. Il pilote la relation avec les employeurs et les partenaires sociaux. Il a contribué à la mise en place de l’Accord paritaire genevois sur les métiers du bâtiment qui vise la réinsertion des travailleurs
atteints dans leur santé.

Autres articles de Jean-Didier Bandollier

Jean-David Curchod est responsable de la communication de l’OCAS. Il est titulaire d’un master of arts et d’un DAS en communication digitale. Il mène une campagne de communication à destination des employeurs dans le but de mieux faire connaître les prestations de l’AI et le principe de
la réadaptation professionnelle.

Autres articles de Jean-David Curchod

Vanessa Hamelin est psychologue et conseillère en réadaptation professionnelle à l’OCAS. Elle est au bénéfice d’un master en psychologie de l’accompagnement professionnel (approches cliniques et sociales) et d’un DAS en thérapie cognitivo-comportementale.

Autres articles de Vanessa Hamelin