Diversité

Discriminations encore bien présentes au travail

Alors que le mot «diversité» est sur toutes les lèvres, y compris celles des managers, les discriminations sont encore bien présentes en entreprise. C’est ce que constate le dernier baromètre du travail de Randstad.

Plus de neuf participants au sondage sur dix ont indiqué apprécier le fait d’évoluer dans un environnement professionnel diversifié. A ce propos, Randstad rappelle que le terme «diversité» fait référence, lorsqu’il est appliqué à un contexte économique, aussi bien à l’âge qu’au sexe, à l’origine, à la religion ou à l’orientation sexuelle.

Les résultats de l’enquête montrent que malgré l’attachement des travailleurs helvétiques à cette notion, près d’un quart des sondés ont déjà été discriminés en raison de leur âge. Chez les hommes, la part monte à 28% (contre 19% pour les femmes). Pour ce qui est de l’orientation sexuelle, elle est un motif de traitement différencié chez 13% des personnes interrogées de sexe masculin (et chez 5% des personnes de sexe féminin).

Du côté du genre, le baromètre de Randstad met le doigt sur des discriminations particulièrement fortes chez les jeunes. Près de la moitié (46%) des hommes de 18 à 24 ans affirment ainsi avoir connu ce problème. Moins importante chez les jeunes femmes (16%), cette thématique n’en reste pas moins alarmante. Tous âges et sexes confondus, 17% des sondés se disent concernés par la discrimination liée au genre.

A la question de savoir s’ils avaient déjà vécu des épisodes de discrimination raciale, 15% des salariés ont répondu par l’affirmative. Quant aux traitements défavorables en raison de la religion, ils touchent 10% des collaborateurs suisses.

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos
Texte: hrtoday.ch
Davantage d'articles de hrtoday.ch

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Congrès HR Suisse sections romandes