La recherche en actions

Le défi des compétences numériques

Le virage digital pleinement amorcé a d’ores et déjà des conséquences importantes pour les organisations, que ce soit en matière de structure du travail, de métiers, de processus, voire de modèle d’affaires. Ces changements sont des défis d’ampleur pour lesquels les organisations tentent de se préparer au mieux. Dans la gestion de la transformation digitale, il est important de travailler également sur le développement des compétences numériques.

La dénomination de compétences numériques, compétences digitales ou encore compétences 4.0, fait écho au développement d’habiletés spécifiques liées à la digitalisation des organisations, et se distinguent en ceci des traditionnelles compétences informatiques, orientées principalement sur les aspects techniques (comme par exemple la maîtrise de logiciels bureautiques). La recherche met en effet l’accent sur la pluralité des domaines couverts par les compétences numériques.

Au-delà des aspects techniques, les compétences numériques comportent avant tout une dimension de gestion de l’information, de communication et de collaboration. On peut citer le fait d’être en mesure d’obtenir et de gérer l’information numérique, d’être capable de transmettre cette information de manière adéquate, en fonction de l’audience et des médias numériques utilisés, ou de travailler de manière coordonnée au sein d’équipes en ligne.

Les compétences numériques portent également sur la réflexion critique, la résolution de problème, ainsi que la créativité. En ce sens, elles comportent par exemple la capacité à développer une perspective critique sur l’information disponible en ligne, à mettre à contribution les technologies numériques dans l’analyse et la résolution de problème ainsi que dans la création de contenu et l’amélioration de processus.

Les chercheurs soulignent également la composante socio-émotionnelle des compétences numériques, à savoir la capacité à adopter les bons comportements et à comprendre autrui en ligne.

La pandémie de Covid-19 a été un véritable révélateur de l’importance des compétences numériques: que ce soit par l’attrait qu’ont connu les théories du complot – preuve manifeste de la difficulté à adopter une perspective critique sur l’information en ligne – ou par le développement fulgurant et intensif du télétravail.

La généralisation du télétravail a mis en avant dans de nombreuses entreprises des carences en matière de compétences numériques: difficulté à transposer certains processus en ligne et à distance, difficulté à communiquer de manière adéquate via les outils du numérique, tendance à sombrer dans la réunionite numérique, difficulté à gérer les relations de travail en ligne et à distance, etc. Le besoin de compétences numériques à tous les échelons des organisations est une réalité et développer ces compétences devient donc une nécessité pour le bon fonctionnement des organisations.

Ayyagari, R., Grover, V., & Purvis, R. (2011). Technostress: technological antecedents and implications. MIS quarterly, 831-858.

Bouillon, J. L. (2015). Technologies numériques d’information et de communication et rationalisations organisationnelles: les «compétences numériques» face à la modélisation. Les Enjeux de l'Information et de la Communication, (1), 89-103.

Eshet, Y. (2004). Digital literacy: A conceptual framework for survival skills in the digital era. Journal of educational multimedia and hypermedia, 13(1), 93-106.

Van Laar, E., Van Deursen, A. J., Van Dijk, J. A., & De Haan, J. (2017). The relation between 21st-century skills and digital skills: A systematic literature review. Computers in human behavior, 72, 577-588.

 

Le 29 avril 2021 à 18h30, Bernard Audrin anime un afterwork intitulé «Développer les compétences numériques: quels enjeux pour les individus et les organisations?». Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

Dimension socio-émotionnelle

Parmi les compétences numériques, on retrouve des compétences comportementales, ainsi que les notions de tact et de sensibilité en ligne. Il s’agit d’adopter les comportements adéquats en ligne, que ce soit pour soi ou dans la relation aux autres. L’émergence de termes tels que «technostress» ou encore «zoom fatigue», ainsi que la montée de la question de la santé mentale au travail avec l’essor du télétravail, sont autant de signaux plaidant pour une prise de conscience de la dimension socio-émotionnelle des compétences numériques.

La dimension socio-émotionnelle des compétences numériques a trait aux «règles du jeu numérique» et à leur définition: comment se comporter et interagir en ligne. Pour soi-même, cela implique d’adapter son comportement à la diversité des échanges numériques, mais aussi d’être capable de gérer son propre temps en ligne, d’évaluer et le cas échéant de modifier sa relation au travail en ligne. Vis-à-vis d’autrui, cela signifie définir un cadre d’échange respectueux et adéquat pour éviter les risques de surcharge informationnelle et d’isolement. Savoir se gérer soi-même et savoir gérer ses relations en ligne devient une compétence clé lorsque l’on est amené à travailler de plus en plus à distance.

Chroniques «La recherche en actions»

Les chroniques regroupées sous l’intitulé «La recherche en actions» sont rédigées par des enseignants et chercheurs liés aux programmes de formation continue MRHC (Management, Ressources Humaines et Carrière) issus du partenariat entre les 4 universités de Suisse Romande.

Pour toute information complémentaire: mrhc@unige.ch

Coordination des chroniques «La recherche en actions»: Nadine Bagué, responsable pédagogique des Programmes de Formation Continue en MRHC.

 

Laisser un commentaire0 CommentairesHR Cosmos

Titulaire d’un doctorat en management, Bertrand Audrin est chargé de cours à UniDistance et chercheur à l’Université de Fribourg. Ses thématiques de recherche portent sur la digitalisation et les transformations qu’elle occasionne pour les organisations, la fonction RH et les collaborateurs. Il intervient également dans le Module «Fonction RH» du MAS Management, ressources humaines et carrière (MRHC).

Davantage d'articles de Bertrand Audrin

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser